Menus déroulants



















































































































Chaillac (Indre) - 18 et 19 août 2012

La Région est placée en alerte en raison de la canicule, mais la température n'a pas découragé la grande famille du 2CV cross qui a répondu présente à cette dixième organisation de l'Ecurie du Pêchereau.

Laurent Hèmeray remporte la victoire et conforte sa première place au classement provisoire de la coupe de France 2012.
.

Résultats :

 
71 partants ; 25 classés :

FINALE : 1. Laurent Hèmeray - 2. Cyrille Guillemain - 3. Julien Réty - 4. Julien Desmoulières - 5. Jean-Pierre Fouquet - 6. Cédric Gautier - 7. Aurélien Réty - 8. Jacky Guillot - 9. Julien Desaché - 10. Benoît Philippon - 11. Thony Brisse - 12. Vincent Philippon - 13. Renaud da Silva - 14. Dominique Champagne - 15. Jean-Guillaume Provot - 16. David Bette (à 1 tour) - 17. Anthony Potage - 18. James Moreau - 19. Alexandre Bérouard - 20. Manuel Durand - 21. Samuel Chenier (à 6 tours) - 22. Jonathan Jahant (à 9 tours) - 23. Alain Berry - 24. Ernest Lamy (à 13 tours) - 25. Manuel Poitrenaud (à 14 tours).


Le film de la course...

Les essais chronométrés se déroulent le samedi après-midi, alors que le bulletin météo indique que le village de Montgivray, situé à quelques kilomètres du circuit, vient d'enregistrer la plus forte température de la journée sur le territoire Français, à savoir 42,3 degrés sous abri à l'ombre !

Les mécaniques souffrent, les pilotes aussi sous leur casque, et Jean-Pierre Fouquet signe le meilleur temps, devançant Julien Desmoulières très en forme et Anthony Regnault. Jean-Pierre espère bien reprendre la tête du classement provisoire de la coupe de France, que Laurent Hèmeray lui a ravi huit jours plus tôt à Salvagnac.

Malheureusement, dès sa première manche de qualification Jean-Pierre Fouquet rate le départ et se fait griller la politesse par Manuel Poitrenaud. Aveuglé par le soleil, Jean-Pierre n'avait pas vu le feu s'allumer. Pour éviter d'autres désagréments de ce genre, la direction de course décide alors de donner tous les départs suivants au drapeau.

Les autres manches sont sans surprise, remportées par Anthony Regnault, Laurent Hèmeray, Stephan Devoulon, Aurélien Daumain et Cyrille Guillemain.

Le départ du quart de finale du groupe A est plutôt mouvementé : parti de la première ligne, Anthony Regnault casse sa boîte de vitesses dès les premiers mètres, et Sylvère Sarrant est victime d'un tonneau au premier virage. Contraint de passer par les manches de rattrapage, Anthony ne pourra pas y défendre ses chances car il sera alors victime d'une crevaison. Encore un jour sans...

Devant, Laurent Hèmeray remporte une victoire facile tandis que pour la deuxième place, la lutte est serrée entre Benoît Philippon, Jean-Pierre Fouquet, Manuel Poitrenaud et Thony Brisse, qui terminent dans cet ordre.

Dans l'autre groupe, la lutte pour la victoire entre Stéphan Devoulon, qui finit par s'imposer, et son camarade de club Cyrille Guillemain enthousiasme le public !

La chaleur aidant, les demi-finales sont particulièrement agitées et de nombreux pilotes sont contraints d'abandonner, victimes d'accrochage ou de casse mécanique. Dans le groupe A, Laurent Hèmeray et Benoît Philippon partent en première ligne. Pourtant dès le premier passage, c'est Jean-Pierre Fouquet qui talonne Laurent Hèmeray aux avant-postes, alors que Benoît Philippon ne pointe qu'à la huitième place. Laurent et Jean-Pierre franchiront la ligne dans cet ordre.

Dans l'autre groupe, Stephan Devoulon prend le meilleur départ sur Cyrille Guillemain, mais il est contraint d'abandonner à la mi-course, victime d'une panne mécanique. Dans le même temps, Aurélien Daumain abandonne lui aussi, goulotte d'essence arrachée.

Cyrille Guillemain gagne donc cette manche et vient rejoindre Laurent Hèmeray sur la première ligne au départ de la finale. Habilement, Laurent réussit à prendre le meilleur départ et résiste jusqu'à l'arrivée malgré la présence de Cyrille Guillemain sur ses talons. Loin derrière, c'est un étonnant Julien Réty qui complète le podium, suivi de peu par Julien Desmoulières et par Jean-Pierre Fouquet, lequel perd encore quelques points précieux sur Laurent Hèmeray au classement provisoire de la coupe de France.

Bien que la direction de course ait ramené le nombre de tours de cette finale à quinze du fait des conditions climatiques, les abandons ont été nombreux, écartant malheureusement Samuel Chenier, Jonathan Jahant, Alain Berry, Ernest Lamy et Manuel Poitrenaud.

















______________________________________





Encore une victoire pour Laurent Hèmeray...




Premier podium pour Julien Réty, vraie performance compte tenu du nombre et de la qualité des concurrents !




Deux fois deuxième en huit jours, Cyrille Guillemain remonte à la cinquième place du classement provisoire
de la coupe de France.




Très en forme, Julien Desmoulières signe le deuxième temps des essais et termine quatrième de la finale.




Pas de chance pour Aurélien Daumain,
contraint à l'abandon.




Belle neuvième place pour Julien Desaché,
qui précède ici son frère John.










Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page