Menus déroulants
















































































































Allogny (Cher) - 22 et 23 juin 2013

Toujours un temps d'automne pour accueillir cette 34ème édition du 2 CV cross d'Allogny, parfaitement organisée par l'écurie Bourges-Centre.

Stephan Devoulon y signe une nouvelle victoire et prend la tête du classement provisoire de la coupe de France.
.

Résultats :

83
partants ; 25 classés :

FINALE : 1. Stephan Devoulon - 2. Valentin Cordebar - 3. Jean-Pierre Fouquet - 4. Anthony Lalevée - 5. Laurent Hèmeray - 6. Anthony Regnault - 7. William Pinon - 8. Jean-Luc Bettin - 9. Manuel Poitrenaud - 10. Aurélien Réty - 11. Anthony Buzzi - 12. Alexandre Bérouard - 13. Eric Maciula - 14. Florent Sartain - 15. Aurélien Daumain - 16. Cédric Gautier - 17. Vincent Chofflet - 18. Nicolas Jousserand - 19. Julien Réty - 20. Samuel Chenier - 21. James Moreau - 22. Guillaume Talland - 23. Norbert Le Douairon - 24. Cyrille Guillemain - 25. Alexandre Gilles.


Le film de la course...

Avec six champions de France au départ et beaucoup de prétendants, cette troisième manche de la coupe 2013 promet un très beau spectacle. Seul pilote à descendre en dessous des 48 secondes au tour, le Lyonnais Nicolas Jousserand signe le meilleur temps des essais chronométrés, précédant de 5 centièmes de seconde un étonnant Alexandre Bérouard qui confirme une fois de plus ses réelles capacités.

La première manche des séries de qualification apporte déjà son lot d'émotions, avec en premier lieu le tonneau d'Eric Groussain dès le premier virage. La course est arrêtée par un drapeau rouge pour dégager la piste, et Jean-Pierre Fouquet reprend la tête lors du deuxième départ. Nouvelle surprise à l'avant dernier tour, le champion en titre Laurent Hèmeray s'arrête en bord de piste, biellette de direction cassée !

Les autres manches sont remportées par William Pinon, Eric Maciula, Valentin Cordebar, Renaud Da Silva et le futur vainqueur Stephan Devoulon. Signalons que lors de la manche B2, la lutte pour la quatrième place a donné lieu à une lutte très chaude entre Anthony Buzzi, qui prendra le dessus, Dominique Champagne et Anthony Lalevée, ce dernier écopant finalement d'une pénalité de huit places pour conduite agressive...

Les quarts de finale sont lancés le dimanche matin à l'aube (8h 30 !) et William Pinon prend le meilleur départ du groupe A, mais un drapeau rouge est encore levé dès la fin du premier tour, un carambolage ayant eu lieu dans l'avant-dernier virage. Six pilotes ne pourront malheureusement pas prendre le deuxième départ, à savoir Florent Sartain, Thony Brisse, Samuel Chenier, David Bette, Sébastien Chofflet et Clément Rubin !

William Pinon prend encore le meilleur au deuxième départ, mais devra s'incliner devant Jean-Pierre Fouquet, tandis que Yoann Cormery, victime d'un tête à queue au virage du bois doit repartir en dernière position.

Dans l'autre groupe, Valentin Cordebar et Stephan Devoulon dominent outrageusement leurs adversaires, terminant dans cet ordre en laissant le troisième, Cédric Gautier, à plus de 25 secondes !

Les manches de rattrapage sont remportées par Nicolas Jousserand, Anthony Regnault, Jean-Luc Bettin, Alexandre Gilles, Clément Lamy et Aurélien Daumain. Signalons là aussi un carambolage au départ de la manche A1, impliquant Franck Andornetti, Alain Berry, Morgan Desvignes et Jean-Philippe Johanet, ces deux derniers ne pouvant pas repartir lors du deuxième départ.

Les averses s'invitent à l'occasion des demi-finales, William Pinon prenant encore le meilleur départ de celle du groupe A. Mais comme en quart de finale, il devra laisser la victoire à Jean-Pierre Fouquet tandis que Laurent Hèmeray, parti des dernières lignes, réussit une belle remontée et décroche la quatrième place.

En groupe B, Valentin Cordebar et Stephan Devoulon prennent encore une confortable avance et terminent dans cet ordre, même si Anthony Lalevée était revenu à moins de trois secondes de Stephan.

La course consolante est remportée par Raphaël Lachaume, petite vengeance sur le mauvais sort car son moteur l'avait trahi lors de la manche précédente. Il devance le jeune Nicolas Rougeron et Melissa Chaperon, dont beaucoup ont apprécié le retour sur une épreuve de 2 CV cross.

Valentin Cordebar et Jean-Pierre Fouquet forment la première ligne de la grille de départ de la finale, et c'est Valentin qui prend le commandement dès le premier virage. Au deuxième tour, une petite erreur de Valentin offre à Jean-Pierre l'occasion de prendre la tête, ce dont il ne se prive pas. Les deux hommes sont suivis de Stephan Devoulon et le trio ne sera plus inquiété. Au quatorzième tour, la pluie s'invite à nouveau et Stephan Devoulon en profite pour ravir la deuxième place à Valentin Cordebar. On pensait que les jeux étaient faits, mais dans le dernier tour Jean-Pierre Fouquet rate son freinage au virage du bois et laisse échapper la victoire...

Stephan Devoulon l'emporte, détrônant par la même occasion le malheureux Cyrille Guillemain de la tête du classement provisoire de la coupe de France, Cyrille étant relégué à la 24ème place de la finale, vraisemblablement victime d'incidents mécaniques.

















______________________________________





Victoire de Stephan Devoulon qui s'installe en tête
du classement provisoire de la coupe de France.




Sans une erreur commise dans le dernier tour, Jean-Pierre Fouquet aurait eu course gagnée !




Meilleur temps des essais chronométrés,
Nicolas Jousserand devra se contenter
de la dix-huitième place à l'arrivée.




Temps canon aux essais pour le jeune
Alexandre Bérouard, qui a désormais
les moyens de jouer dans le top dix !




Première finale de l'année pour Jean-Luc Bettin,
avec une belle huitième place à la clef.




Victime d'incidents mécaniques lors des manches
de qualification, Raphaël Lachaume se venge
en remportant la course consolante.








Accueil   -   Informations légales    -    Plan du site    -    Remerciements    -    Jeu concours    -   Haut de page